Affaire Mateyan Bonheur : quatre personnes placées en garde à vue

Affaire Mateyan Bonheur : quatre personnes placées en garde à vue

Le parquet de N’Djamena a ouvert une enquête concernant les tirs qui ont fait pour victime Mateyan Manayal Bonheur, le 4 novembre.

Dans le communiqué de presse signé ce mercredi 6 novembre par le 1er substitut du procureur, le parquet de N’Djamena informe qu’il a ouvert une enquête par rapport au décès de Mateyan Manayal Bonheur.

Dans ce cadre, le parquet dit avoir saisi la section nationale de recherches judiciaires et que quatre personnes se trouvant dans le véhicule d’où sont venus des tirs sont placées en garde à vue. Il leur est reproché des infractions de complicité de meurtre, note le communiqué.

Laisser un commentaire