Affaire Ibni : Deby s'en remet à la justice tchadienne

Dans le cadre de la visite du président français François Hollande, les deux chefs d’État ont animé une conférence de presse. Occasion pour la presse de leur adresser plusieurs questions dont celles qui fâchent. Entendons par là, la disparition de l’opposant tchadien, le professeur Ibni Oumar Mahamat Saleh.

Le président Deby est resté file à sa ligne de défense, selon lui la procédure est toujours en cours au niveau de la justice tchadienne. Il rappel que c’est une affaire purement “Tchado-tchadienne” et que lors de ces événements, c’est plus de 600 Tchadiens qui sont morts. “La justice tchadienne est indépendante” “seuls les tchadiens peuvent évaluer ce qui se passer le 02 février 2008” a déclaré le chef de l’Etat.

Le président français qu’en à lui à rappeler qu’une procédure judiciaire est aussi en cours en France et que le dossier de la disparition d’Ibni est entre les mains des sénateurs français.

Rappelons que le Professeur Ibni, leader politique tchadien a été enlevé à son domicile lors des événements du 02 février 2008, depuis lors sa famille est sans nouvelle de lui.

 

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :