Affaire Bonheur :  des jeunes arrêtés par les éléments du sous poste de la police du 7e arrondissement

Affaire Bonheur : des jeunes arrêtés par les éléments du sous poste de la police du 7e arrondissement

Dans une caravane, les amis du défunts ont décidé de porter la dépouille mortuaire sur la tête. Tout allait comme prévu par les jeunes. Mais arrivé au niveau du sous poste du commissariat de la sécurité publique № 7, quelques uns ont hué les policiers pour exprimer leurs désarrois . Aussitôt, les éléments auraient bondi sur eux pour les mettre en taule située sous l’immeuble Foullah Édifice.

Pour le moment, les procédures sont entamées par les parents et amis du défunt afin de les mettre en liberté. Certains attendent dans les heures à venir la libération de leurs amis arrêtés. Au cas contraire ils procéderont à une descente effective dans les rues pour riposter .

Un commentaire

  1. Ali Ja'afarr ettemy
    23 novembre 2019 at 12 h 43 min Répondre

    Vraiment dans ce pays nous vivons le calvaire.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :