Acte 4 des conférences-débats du CESAM : la jeunesse et la femme au cœur des discussions

Acte 4 des conférences-débats du CESAM : la jeunesse et la femme au cœur des discussions

MESSAGE – Pour cette 4ème conférence-débat de la série initiée par le Cercle de réflexion stratégique d’appui à la réélection du maréchal (CESAM), la thématique a porté sur “la place de la jeunesse et de la femme dans la société”.

En effet, au cours de cette rencontre organisée par le CESAM (Cercle de réflexion stratégique d’appui à la réélection du maréchal) et animée par des panélistes comme Hassan Sylla Bakary (ex-ministre de la communication), Yousra A. Ndiaye (directrice de la gouvernance économique au MAEP), Dago Youssouf, Ousman A. Béchir, la question de la femme et de la jeunesse a été examinée. Selon les intervenants, depuis la prise de pouvoir de MIDI (Maréchal Idriss Déby Itno) en 1990, beaucoup d’avancées sont remarquées. Notamment pour la cause féminine, il faut compter dans le cadre du renforcement de la politique du genre des aspects comme : la consolidation de la politique du maintien des filles à l’école; l’accompagnement à l’entrepreneuriat féminin et au leadership politique de la femme ; la promotion de la parité homme/femme dans les fonctions nominatives et électives ; l’accroissement du dispositif de protection et d’accompagnement de la mère et de la jeune fille dans le processus de développement socioéconomique.

Du côté de la jeunesse, les panélistes ont relevé quelques points à savoir : les NTIC avec la fibre optique ; l’accélération de la mise en œuvre de la Politique nationale de l’emploi ; le plan stratégique de développement des sports et des loisirs ; la construction dans toutes les provinces des centres multifonctionnels pour leur épanouissement ; l’implication des jeunes dans la gestion des affaires publiques.

“Il y a quelques années, j’ai eu la chance de rencontrer le président de la République. Je lui ai demandé que je voulais être ministre et une semaine plus tard, j’ai été nommé ministre de la communication. Grâce à cela, j’ai créé avec l’appui du président, la première école de journalisme du Tchad”, a témoigné Hassan Sylla Bakary.

MESSAGE…

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :