Tchad : Lancement officiel du Programme Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle à Mongo

Le Ministre de l’Economie, de la Planification du Développement et de la Coopération Internationale, Dr Issa DOUBRAGNE, en présence du Gouverneur de la province du Guéra, M. Mbainodoum NGARTELBAYE ont  procédés ce samedi 18 juillet 2020, au lancement officiel du Programme Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle (SAN), à Mongo dans la province Province du Guéra.

Le programme Securité Alimentaire et Nutrition(SAN) fait partie du plan d’action annuel 2016 pour le Tchad (AAP 2016), adopté par la Commission Union Européenne en octobre 2016, dont son objectif vise à la réduction de la prévalence de la malnutrition chronique au Tchad. Il est doté d’une allocation financière de 156 millions d’Euro sur cinq (5) ans, et appuiera le Gouvernement tchadien pour privilégier une approche multidimensionnelle et multisectorielle de développement à moyen et long terme, articulé avec la réponse humanitaire dans l’optique d’un renforcement de la résilience.

Mme Issa BADI Khadidja Clémence, Coordonnatrice du Programme Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle (SAN) situe à l’assistance que les deux types de malnutrition rencontrés au Tchad sont la malnutrition chronique et la malnutrition aigue qui est peut-être modérée ou sévère. Les statistiques au niveau du Tchad montrent que deux (2) enfants sur cinq (5) soufrent de la malnutrition. La prévalence nationale de la malnutrition aigue globale selon l’indice poids-taille est de 13,5 % a chez les enfants âgés de 6 à 59 mois en moyenne. La prévalence de la malnutrition aigue sévère avoisine les 4 %, ce qui est largement au dessus du seuil critique qui est de 2 % prévue par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

« Cette situation nutritionnelle alarmante résulte de diverses causes directes et sous-jacentes, parmi lesquelles la pauvreté, une faible disponibilité d’accès et de diversification alimentaire, une insuffisance des soins maternels et infantiles, un système de santé et d’éducation peu performants, un faible accès à l’eau potable, à l’hygiène et à l’assainissement et le tout couronné par des mauvaises pratiques d’alimentation et d’hygiène» explique  la Coordonnatrice.

Monsieur Didier CARTON, Chargé d’Affaires de la Délégation de l’ Union Européenne, a adressé une mention spéciale à la population du Guéra en disant qu’il sait combien elle souffre du manque de soins de santé, d’eau potable ou de service agricoles. Il poursuit dans la même lancée en affirmant que l’Union européenne est fière de travailler avec elle afin de d’essayer d’améliorer leurs conditions de vie, et qu’il est également important pour le succès de leur coopération, que tous les acteurs prennent leur responsabilité.

En lançant officiellement le Programme SAN, le Ministre de l’Economie, de la Planification du Développement et de la Coopération Internationale (MEPDCI), Ordonnateur National du Fonds Européen de Développement (FED), Dr Issa DOUBRAGNE, a exprimé sa gratitude à l’Union européenne et à féliciter le partenariat Tchad/Union européenne qui a tout mis en œuvre pour la concrétisation de cet important programme indispensable visant à la réduction du niveau de la malnutrition chronique dans les zones d’intervention ciblées parmi lesquelles la Province du Guéra.

Le Dr Issa DOUBRAGNE souligne que ce programme est une programmation concertée sous le 11ème FED, et contribue principalement à l’atteinte des ODD, notamment les objectifs 2, 3 et 6 qui sont respectivement : Eliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable ; Permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tout âge ; Garantir l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement et assurer une gestion durable des ressources en eau.

Cinq (5) provinces parmi les plus touchées par le retard de prévalence de croissance chez les enfants de moins cinq (5) ans sont entre autres : le Logone Occidental – la Tandjilé – le Guéra – le Ouaddaï et le Wadi Fira.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :