2e Forum national inclusif : ce qu’il faut retenir du 1er jour

2e Forum national inclusif : ce qu’il faut retenir du 1er jour

POLITIQUE – Ouvert le 29 octobre, les travaux du deuxième Forum national inclusif se poursuivent au palais du 15 janvier. Voici ce qu’il faut retenir de la première journée.

C’est une journée houleuse. Tant sur le plan organisationnel que dans les débats. La première journée du 2e Forum national inclusif est marquée par quelques faits majeurs.

  • Le lancement des travaux par le Président de la République

La cérémonie d’ouverture du Forum a été présidée par le président de la République Idriss Deby Itno. Dans son discours d’ouverture, il est revenu sur le caractère “inclusif” des assises avant de promettre une indépendance et une transparence des débats. Surtout, « sans aucun tabou ».

  • La mise en place d’un présidium

Après le lancement des travaux, un présidium a été mis en place. Ce bureau est composé de 22 membres dont les dirigeants et les conseillers. Aussitôt, l’opposition démocratique n’a pas manqué d’exprimer son mécontentement. Pour elle, le deal fait pour la mise en place du présidium n’a pas été respecté. Des contestations ont suivi mais le calme est revenu.

A lire : le coup d’envoi des travaux du deuxième forum national inclusif

  • L’adoption de deux résolutions

Les débats ont aussitôt commencé. Le premier thème “consolidation de la paix, unité nationale, stabilité et Etat de droit”, a fait l’objet d’échanges parfois tendus. Surtout la question liée au serment confessionnel. A la suite des débats, deux résolutions ont été adoptées : la levée de la limitation du mandat des élus locaux et la suppression du serment confessionnel.

Ce 30 octobre marque le deuxième jour des travaux. Plusieurs thématiques seront débattues notamment celle relative à la forme de l’Etat.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :