lundi 26 septembre 2022

10e Congrès du MPS : le SG Mahamat Zen Bada décide de l’annulation dudit congrès

POLITIQUE – Le secrétaire général du Mouvement patriotique du Salut, Mahamat Zen Bada vient de décider de l’annulation du 10e congrès extraordinaire convoqué en son absence. C’est à travers une décision signée ce 7 juin.

Lire aussi : Tchad : le MPS convoque un congrès extraordinaire pour le 12 et 13 juin

Coup de tonnerre. Le 10e congrès extraordinaire du Mouvement patriotique du salut (MPS) convoqué pour les 12 et 13 juin n’aura pas lieu, si l’on s’en tient à la décision N°18 signée du secrétaire général Mahamat Zen Bada depuis Paris. Il est clairement stipulé dans cette décision que “la décision N°16 du 04 juin 2021 portant convocation du 10e congrès extraordinaire et ses textes subséquents sont annulés dans leurs effets.” En son article 2 il est mentionné ceci, “la présente décision qui abroge toutes décisions contraires prend effet pour compte de la date de sa signature…”

Lire aussi : 10e Congrès extraordinaire du MPS : voici la liste du Comité d’organisation

Cette réaction du SG Mahamat Zen Bada n’est pas une surprise. Car, à l’annonce dudit congrès, joint par la rédaction, Zen Bada avait montré une désapprobation du fait de n’avoir pas été consulté au préalable. Il a laissé entendre que c’est en violation des textes et que c’était une machination visant à l’abattre. Connu pour sa pugnacité et sa témérité, cette décision risque d’être une première d’une longue série. On peut le dire sans se tromper que les hostilités ont commencé au sein du MPS, l’ex-parti au pouvoir.

Lire aussi : On a vérifié pour vous : le SG du MPS du Guéra n’a pas appelé au boycott du 10e congrès extraordinaire du MPS

Pour rappel, la décision convoquant ce 10e congrès extraordinaire a été signée par Madjidian Padja Ruth, secrétaire générale 1ere adjointe. Un comité d’organisation a été même désigné dans la journée du 5 juin.

Laisser un commentaire

économie

Coopération : la BID accorde un prêt de 13 milliards FCFA au gouvernement tchadien

A l'issue de la visite de travail au siège de la Banque islamique de Développement (BID), le ministre tchadien de l'Economie, de la Planification...

DNIS: Oumar Abouna sur la politique fiscale – «nous venons après le Nigeria et l’Afrique du Sud en termes des pertes fiscales»

Oumar Abouna participant au Dialogue National Inclusif en qualité de personne ressource a plaidé pour une politique fiscale permettant un meilleur recouvrement des ressources....

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
948 votes · 949 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité