Le parti politique Congrès national socio-démocrate tchadien a lancé officiellement ses activités ce 04 mars 2023 à la maison des médias du Tchad.

Le parti politique Congrès national socio-démocrate tchadien a été créé il y a bientôt un an puisqu’il est inscrit au registre des partis politiques depuis le 24 mai 2022, folio n°513. Pour son président Dr Daoud Mustapha Boukar, “la création de ce parti est le résultat d’une longue analyse de la situation de notre pays, menacé par des défis multiformes pourtant surmontables, pourvu qu’on mette sur pied un système d’organisation qui réponde aux aspirations de tous les citoyens sans distinction et en exploitant de manière optimale nos ressources tant humaines, matérielles que naturelles”.

Selon Dr Daoud Mustapha Boukar, les objectifs du parti sont, entre autres, la lutte pour l’unité nationale, la cohésion sociale et le bien-être des citoyens; la lutte en faveur de l’épanouissement de l’Homme par la mise en place d’une politique conséquente sur le plan éducatif, social et culturel; la coopération sincère et désintéressée avec les forces vives de la nation, en vue de défendre les intérêts suprêmes de la Nation; la lutte pour une réelle démocratie, caractérisée par le respect des droits reconnus à tous les citoyens et prescrits par la Charte des Nations Unies de 1945, la déclaration universelle des droits de l’Homme de 1948 et la charte africaine des droits de l’Homme et des Peuples de 1981; la lutte pour l’émergence d’un Etat décentralisé dans son organisation et son fonctionnement; le combat contre l’injustice sociale, l’exclusion, le népotisme, le tribalisme, le régionalisme, l’intolérance, le clientélisme politique, la gabegie; la lutte pour une politique de bon voisinage et d’amitié avec les pays épris de paix et de justice; le renforcement de la coopération régionale et internationale sur la base du respect des intérêts mutuellement avantageux.


Le parti est dirigé par une équipe de 26 membres et le siège national est a N’Djamena.