Publié le 16-03-2022

La vice-présidente du Conseil économique, social et culturel de l’Union africaine, Amalkher Souleyman Djibrine a fait une déclaration le mardi, 15 mars 2022 pour décrier les mauvaises pratiques des ONG internationales exerçant au Tchad. Il demande au gouvernement d’avoir un oeil regardant sur ces ONG qui « prennent en otage, mentalement, les communautés locales dans les leurs zones d’intervention »