Avec la pénurie de carburant, une autre forme de vol se développe dans la ville de N’Djamena, celle  de parcourir les avenues  pour voler les bouteilles exposées pour être vendues à la sauvette. Ce lundi, un jeune habitant le 3ème arrondissement a été pris la main dans le sac et passé à tabac par la foule au quartier Chagoua dans le 7eme arrondissement.

Confondu au départ à un voleur de moto, ce jeune, la vingtaine révolue, dont la méthode est de voler l’essence vendue à la sauvette en cette période de pénurie, a été pourchassé et arrêté par les jeunes du quartier et passé à tabac, après le vol de trois bouteilles d’essence sur l’axe CA7 à Chagoua.

Sa technique est de remorquer un autre jeune qui est chargé de ramasser les bouteilles d’essence exposées sur les avenues et de fuir à bord d’une moto. Mais ce lundi, la chance n’était pas de leur côté. L’un deux au volant a été arrêté et copieusement tabassé. Ce voleur qui s’est caché dans une concession, est extrait de sa cachette sous la pression de centaine de personnes pour être molesté. Le second voleur a réussi à s’enfuir.

Il faut noter que la moto du voleur a été caillassée par la foule. Après quelques heures, il est sommé de quitter le lieu à bord de sa moto, sur pression de la foule.