Vendredi 18 juin 2021

Médias : de la censure à la reconnaissance, Tchadinfos.com fête ses huit ans !

OPINION – Votre site Tchadinfos.com fête ce mois de juin ses huit années d’existence en ligne. Des débuts chaotiques à une reconnaissance officielle… Que l’aventure continue chers lecteurs !

1er juin 2012 – 1er juin 2020 ! Votre média d’information a huit ans… Déjà ! Cet enfant, notre enfant commun avec vous internautes, grandit chaque jour et c’est en partie grâce à vous, lecteurs, grâce à nous aussi l’équipe journalistique, que Tchadinfos suit son parcours.

Remontons le temps, chers lecteurs. A nos débuts en 2012, la crise centrafricaine bat son plein aux conséquences multiples sur le Tchad. La Libye est à l’an un de sa révolution et connaît la mort de Khadafi. Cette année encore, l’avion du président Déby Itno avec quelques conseillers à son bord fait un crash, tous sortent indemnes. Une actualité très riche : des inondations d’envergure frappent le Tchad, Mounira Mitchala remporte le prix de l’artiste féminine de l’Afrique centrale…

Donner la vraie information

Huit ans plus tard, le contexte a bien changé. Les enjeux sont autres et les problématiques différentes, mais l’amour du métier et la mission de fournir une vraie information à temps et en heure restent les mêmes.  

Dès le départ, notre objectif est de devenir un média pure player (100% numérique) à part entière, s’imposer dans l’univers médiatique tchadien presque désert et offrir une information sur le Tchad claire, fiable et rapide. Nous n’étions pas les pionniers, mais nous nous inscrivions sur les pas des ainés et modèles à l’instar de Ialtchad et Zoomtchad qui ont cessé leurs activités en cette période.

D’une approche rédactionnelle qui fait du compte-rendu exhaustif de l’actualité du jour, nous sommes passés au décryptage sérieux et décalé offrant une radioscopie, un bilan sociologique de la société tchadienne. Nous avons été portés par l’innovation technologique et les tendances journalistiques pour être une plateforme multimédia (Photo, caricature, vidéos, podcast, application mobile, réseaux sociaux, etc.).

Soldats de l’info

Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts. Bon gré mal gré, nous cheminons guidés par nos valeurs et notre déontologie. D’une équipe de deux, nous sommes aujourd’hui 12 soldats de l’info, tous aussi motivés que doués d’un amour du métier sans pareil. Le chemin n’a pas été facile, mais le voyage en valait la peine.

Rappelons qu’en 2012, l’internet est un luxe au Tchad, le pouvoir en place prend le numérique comme ennemi ou subversif. Tchadinfos.com connaît deux années de censure, nos journalistes sont arrêtés, convoqués à la police judiciaire ou au tribunal, du matériel est confisqué… Nous étions désespéré au point de vouloir abandonner. Mais aujourd’hui, le vent semble tourner : Tchadinfos.com est fier d’avoir remporté deux prix d’excellence en journalisme catégorie webmedia. Des prix officiels qui sonnent comme une reconnaissance, un pied de nez et une fierté !

Que de chemin parcouru, l’aventure continue, soyez des nôtres.

La rédaction.

Ecobank 2

Laisser un commentaire

économie

Tchad: les médias, les réseaux sociaux et les fake news au centre d’une rencontre

La Haute autorité des médias et de l'audiovisuel (HAMA) et l'Agence nationale de sécurité informatique et de certification électronique (ANSICE) ont organisé une journée...

L’Algérie annonce retirer son accréditation à la chaîne France 24

L'Algérie a décidé de retirer son accréditation à France 24 en raison de son "hostilité manifeste et répétée", après avoir mis en garde la...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 4

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
234 votes · 235 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité