Suite aux inondations qui ont frappé le Moyen-Chari, L’ONG « Agency Tyranus » a fait ce 13 novembre 2022 un don aux populations vulnérables des villages Kemkamba 1, Kemkamba 2 et Bemouli 1 et 2 dans la sous-préfecture de Balimba.

L’ONG « Agency Tyranus » est une organisation chrétienne d’action humanitaire pour le développement, créée en vue d’aider les communautés à améliorer leur situations socio-économique.

C’est ainsi qu’un programme a été mis en place à travers le projet dénommé « Stop Malaria ». Un projet qui consiste à collecter les dons auprès de la population, les recycler et offrir aux victimes d’inondations. C’est à ce titre que les villages Kemkamba 1, Kemkamba 2 et Bemouli 1 et 2 dans la sous-préfecture de Balimba, situés à une quarantaine de kilomètres au sud-ouest de Sarh, ont été choisis pour recevoir ce don composé de moustiquaires, de draps, d’habits, de chaussures et bien d’autres kits.

La chargé de communication de ladite organisation, Mme Sebirata Noubadoum, a indiqué que l’inondation n’est pas sans conséquences. Raison pour laquelle son organisation a pensé poser cet acte minime soit-il, pour que les enfants et les personnes de troisième âge puissent en bénéficier pour leur protection.

C’est aussi l’occasion pour les membres de « Agency Tyranus » de se relayer et sensibiliser la population sur le paludisme, maladie grave qui atteint facilement les enfants et les personnes exposées aux moustiques.

Ces derniers ont insisté sur l’usage des moustiquaires afin de barrer la route à cette maladie. Mbang-Guersi Monadjibaye et Barita Neloumngaye, respectivement chefs des villages Kemkamba 2 et Bemouli 2, se sont réjouis de ce geste qui vient au moment où l’inondation a emporté toutes les cultures. Ces deux chefs de villages lancent un SOS aux organisations qui œuvrent dans le domaine agricole de leur venir en aide avec des semences, des cultures de contre-saison pour rattraper la production perdue suite aux inondations.