L’ex-responsable de la jeunesse du parti Les Transformateurs, Mortode Bonheur, est nommé directeur de cabinet du ministre d’État, conseiller à la Présidence de la République.

L’on se souvient de sa décision à participer au dialogue national, prise le 11 septembre dernier, et qui allait à contre-courant de la position de sa formation politique. Ce qui avait poussé nombre de ses anciens camarades de lutte à le qualifier de ”traitre”.