Tchad : le Patronat de la presse présente  ses condoléances suite au décès du caméraman Obed Nangbatinan

Tchad : le Patronat de la presse présente ses condoléances suite au décès du caméraman Obed Nangbatinan

MÉDIAS – Suite au décès du cameraman de la télévision nationale, Obed Nangbatinan, survenu le 25 mai dans la région du Lac Tchad, le Patronat de la presse tchadienne adresse ses condoléances au directeur général de l’ONAMA (Office national des médias et de l’audiovisuel).

C’est avec une profonde douleur que le Patronat de la presse tchadienne (PPT) a appris la disparition, dans des circonstances tragique de Obed Nangbatinan, cameraman à la Télévision nationale, alors qu’il était sur le terrain pour couvrir une mission de l’État-major général des armées. « Notre feu confrère qui exécrait son métier avec passion et dévouement, sera la cible de la fripouille droguée de Boko Haram qui n’a cessé d’endeuiller les familles dans notre pays » indique-t-il dans la lettre de condoléance.

« Devant cette circonstance douloureuse qui laisse perplexe l’ensemble des professionnels de l’information appelés à risquer leur vie sur des terrains aussi dangereux, le Patronat de la presse tchadienne, vous adresse ses condoléances les plus sincères et vous exhorte à redoubler d’ardeur pour assurer la couverture médiatique complètes des faits et gestes diaboliques de ces barbares qui mettent à mal la quiétude des populations, nous nous sommes engagées d’informer objectivement. Le PPT présente également ses condoléances à l’endroit de sa famille biologique » indique la lettre.

Le Patronat de la presse tchadienne demande en outre aux plus hautes autorités du pays, de réserver à Obed Nangbatinan, les hommages mérités et à la hauteur de son engagement, et qu’une conséquente prime soit versée à sa veuve pour qu’elle puisse s’occuper des orphelins qu’il a laissés derrière lui.

Laisser un commentaire