Tchad : la FM Liberté commémore les 10 ans de l’émission “Café littéraire”

MÉDIAS – La radio FM Liberté a commémoré ce 30 avril 2019 les 10 ans de son émission « Café littéraire », une occasion d’évaluer les objectifs de ladite émission et de méditer sur son avenir.

C’est le 07 avril 2009 que l’émission « Café littéraire » a vu le jour sur les ondes de la 105.3MHZ. « Tout est parti d’un constat qu’il existe toutes sortes d’émissions sur cette radio, d’ailleurs beaucoup suivies à N’Djaména mais pas celles mettant en exergue la littérature », explique Sosthène Mbernodji, initiateur de cette émission.

Au départ, l’émission visait trois objectifs : donner la parole aux auditeurs parce qu’ils produisent des livres mais n’ont pas une tribune d’expression ; faire connaitre et vulgariser la littérature tchadienne ; et donner le goût de la lecture aux citoyens.

« Dix ans après, cette émission est devenue une émission de la pensée spéculative, une tribune de fermentation des idées, de la culture », se réjouit le présentateur. En dix ans, « Café littéraire » a reçu sur son plateau une diversité de personnes mordues de la littérature.

Lire aussi: Littérature tchadienne : les acteurs se prononcent sur les maux qui l’entravent

Sont passés à cette émission qui prône la vulgarisation de la littérature tchadienne, les hommes politiques, les figures ecclésiastiques, les médecins, les universitaires, les enseignants et les étudiants. L’essayiste et député Béral Mbaîkoubou qui est l’un des admirateurs de cette émission ne cache pas sentiments. Pour lui, « L’émission café littéraire, ce sont les livres en version audio ».

Élèves, enseignants et autres participants à cette commémoration ont émis le vœu de voir grandir cette émission culturelle.

Laisser un commentaire