Tchad : des journalistes et communicateurs formés pour être des acteurs de développement durable

Tchad : des journalistes et communicateurs formés pour être des acteurs de développement durable

Après deux jours d’activités, l’atelier d’information et de sensibilisation des journalistes sur l’apport de l’élevage dans l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD) s’est achevé le jeudi 27 décembre.

L’atelier d’information et de sensibilisation des journalistes sur l’apport de l’élevage dans l’atteinte des ODD a réuni 40 journalistes et communicateurs venant de tous le pays.  Suite aux différents échanges avec les experts et techniciens d’élevage, les participants disposent désormais des outils d’argumentations pour leur permettre d’intégrer dans leurs travaux les éléments et les notions nécessaires à la sensibilisation. Aussi, les journalistes et communicateurs ont une idée claire sur les politiques en matière de développement pastoral en vue d’une contribution satisfaisante à la réduction de la pauvreté et par ricochet à l’atteinte des ODD. « Les informations reçues nous permettent de produire un contenu qui contribue au développement car un journaliste ne peut pas écrire ou parler du développement sans avoir une compétence précise» souligne le Président du RJDHT (Réseau des Journalistes pour l’Humanitaire et le Développement durable au Tchad), Djibrine Nouh Al wali.

Mais cet atelier s’inscrit surtout dans une dynamique d’échange entre acteurs du secteur de l’levage et journalistes  afin d’établir un climat de complémentarité et d’entraide. « L’échange doit être structuré et régulier avec les journalistes » souhaite le coordonnateur de PASTOR, Haroun Moussa.

L’atelier est initié par le Réseau des Journalistes pour l’Humanitaire et le Développement durable au Tchad avec l’appui technique du ministère de l’Elevage et des Productions animales  et aussi du Programme d’Appui Structurant de Développement Pastoral (PASTOR).  

Les journalistes et communicateurs ayant pris part à l’atelier deviendront désormais les acteurs de développement durable pour ainsi aider le pays à atteindre les ODD à l’horizon 2030.

Laisser un commentaire