mercredi 7 décembre 2022

Média au Pré-dialogue de Doha : “Cette affaire me dépasse” Abderaman Koulamallah

« Cette affaire me dépasse », a déclaré le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Abdraman Koulamallah. Selon lui, son département n’a pas le moyen de faire déplacer la presse privée à Doha.

Pour lui, il faut que la presse privée saisisse la plus haute autorité. Le porte-parole admet que le Comité d’organisation du dialogue national (CODNI) a failli à cette mission.

Lire aussi : Doha : pourquoi la suspension du pré-dialogue est prolongée de 48h ?

La presse privée regroupé au sein d’un collectif, reste intransigeante et campe sur sa position. Elle accorde un délai de 48h au gouvernement de palier à ce problème. Les hommes des médias privés menacent de se retirer du processus du dialogue.

Le ministre Abdraman Koulamallah promet de saisir le président du Conseil du militaire de transition, Mahamat Idriss Deby Itno le plutôt possible, afin que la presse privée puisse prendre part, a minima, à la clôture du pré-dialogue au Qatar.

Laisser un commentaire

économie

Le Groupe Perenco célèbre son 30e anniversaire

Le Groupe pétrolier, Perenco, fête ses 30 ans d’existence. Pour celebrer ce événement, la filiale du Tchad a organisé un cocktail dinatoire pour ses...

Tchad : double audience au ministère de l’eau et de l’assainissement

Le ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Alio Abdoulaye Ibrahim a reçu l’ambassadeur d’Israël et une délégation conjointe de la Banque mondiale et du...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
1037 votes · 1038 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité