30 morts, parmi lesquels il y a une dizaine des forces de défense et de sécurité et plusieurs blessés. Les manifestants ont attaqué les édifices publics, entre autres le Gouvernorat, le Commissariat de sécurité publique (CSP 9) dans le 9ème arrondissement. le siège du l’UNDR, parti de l’actuel Premier ministre de transition est saccagé, ou encore le siège du parti RNDT le Réveil de l’ancien premier ministre a été également vandalisé. Ainsi que le domicile du président du Conseille national de transition (CNT). Les manifestants utilisent l’arme blanche, les gourdins ou encore les cailloux.