Il est organisé ce 17 juillet au village Chinguiat, département de Mangalmé, province du Guera, une grande rencontre de sensibilisation sur la paix et la Cohabitation pacifique.

Il n’est un secret pour personne que ce dernier temps, le département de Mangalmé est marqué par une très forte culture de violence, des tensions entre éleveurs et agriculteurs et la prolifération des armes.

Cette rencontre initiée par le Conseil Supérieur des Affaires Islamique du Guera, vise à sensibiliser pour la culture de la paix et du vivre ensemble. Cette assise a vu la présence du Gouverneur de la province du Guera, Mahamat Togou Tchohimi.

Face à une population sortie nombreuse, les leaders religieux se sont relayés pour prêcher le pardon, l’unité et la paix. Ils ont demandé à la population d’abandonner l’esprit de haine et de violence. Les hommes de Dieu ont exhorté la population à cultiver l’esprit de paix et du vivre ensemble et à conjuguer leurs efforts pour la consolidation de la paix dans un climat de cohésion sociale. Ils ont en fin implorer Dieu pour la paix et la cohabitation pacifique dans le département de Mangalmé.

Yohane Djimet Djibrine, correspondant au Guera