Mali : Macky Sall demande à “agir avec responsabilité et célérité” pour éviter une impasse politique

0
542

Le président sénégalais Macky Sall a demandé jeudi à “agir avec responsabilité et célérité” au Mali afin d’éviter que ce pays ne sombre dans un “vide institutionnel et dans une impasse politique”.

“Il nous faut agir avec responsabilité et célérité afin d’éviter que le Mali ne sombre dans un vide institutionnel et dans une impasse politique”, a-t-il écrit sur Twitter.

Réagissant pour la première fois sur la situation qui prévaut au Mali, M. Sall a condamné fermement “le coup de force contre un président démocratiquement élu”, le qualifiant de “violation du protocole de la CEDEAO sur la démocratie et la bonne gouvernance”.

Le chef de l’Etat sénégalais s’est rendu en fin juillet avec ses homologues de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) au Mali pour jouer les bons offices entre le président Ibrahima Boubacar Keïta et une frange de l’opposition.

Le bloc régional a décidé de suspendre le Mali de tous les organes de décision de la CEDEAO, de fermer toutes les frontières aériennes et terrestres, et d’arrêter tous les flux et transactions économiques, commerciales et financières entre les pays membres et le Mali.

Une visioconférence des chefs d’Etats et de gouvernement des membres de la CEDEAO a été prévue ce jeudi sous la présidence du président nigérien Mahamadou Issoufou pour discuter de cette crise politique au Mali.

Pays frontalier du Mali, le Sénégal accueille une forte communauté malienne.

Laisser un commentaire