samedi 4 février 2023

Mako Fiz, de l’humour avec des arts martiaux

Mako Fiz, jeune tchadien pétri de talents, est un humoriste, disciple du Temple Shaolin et cinéaste. Découvrons le parcours de la figure montante de l’humour tchadien.

Fizouné Richard, de son nom d’État civil, est né le 09 octobre1994 à Bongor. Il est diplômé de langue, études chinoise et anglaises à l’université de N’Djamena, également détenteur d’un certificat en leadership dans l’engagement civique à l’université Nebraska Lincoln aux États-Unis.

Cheveux touffus, yeux vifs, Mako Fiz est pourtant un jeune timide et discret.

A la question de ses débuts dans l’humour et les arts martiaux, Mako Fiz répond timidement : “J’ai commencé l’humour à travers un jeu depuis mon enfance entre 2002-2003.  Le jeu consiste à sortir seul ou à deux, voire plus et raconter des histoires drôles, mimer dans le but de faire rire. Et à chaque sortie je faisais rire. C’est quelques années après que je suis tombé sur une vidéo de stand up. J’ai intégré plusieurs troupes théâtrales, de cinéma pour revenir sur l’humour.”

Il poursuit en ces termes : “Les arts martiaux, c’est aussi une histoire d’enfance, avant l’humour. J’ai été formé à la maison par un grand-frère, Noé. Puis j’ai continué à travers les films d’arts martiaux et je formais en même temps les enfants de mon âge (avant l’âge de 10 ans)”.

Fizouné Richard alias Mako Fiz fut finaliste du prix Rfi talents du rire, lauréat du Tchad talents organisé par l’institut français du Tchad en 2017, et a participé à plusieurs festivals comme le “talents show” à Washington, le “festival international de danse souar-souar” au Tchad, “le parlement du rire” en Côte d’Ivoire, “le festival international d’expression chorégraphique” et le spectacle du forum de Beijing sur la coopération sino-africaine” en Chine.

” J’ai été formé en Chine par les maîtres Shaolin (Une bourse) au temple Shaolin de la montagne Song Shan où je suis sorti diplômé. J’ai été formé gratuitement. C’est pourquoi je rends gratuitement. Il ne suffit pas de faire comme tout le monde, de copier les autres mais d’apporter de la valeur ajoutée à ce qu’on fait. Aussi, j’ai voulu faire la synthèse de ce que j’ai appris. D’où le concept “kung-fu Am “.

Comme projets, il a réalisé un film intitulé le KARMA qui est en cours de montage.

Mako Fiz est par ailleurs le directeur fondateur du kung-fu Am (kung-fu et autres arts martiaux). C’est une association à but non lucratif fondé le 15 juillet 2015 et qui forme gratuitement les enfants et jeunes démunis en kung-fu Shaolin, la Self défense, le sport médical, la langue chinoise, la chorégraphie des films d’actions, l’humour, le jeu d’acteur, etc.  L’idée de Fizouné est d’arriver à créer un centre où les enfants et jeunes démunis peuvent apprendre l’humour, la musique, les arts martiaux, le cinéma, etc.

Laisser un commentaire

économie

L’association ‘’Gawaïmâ’’ pour la promotion du développement économique, social et environnemental lance ses activités

Par un point de presse organisé ce jour, à N’Djaména, l’association ‘’Gawaîmâ’’ pour la promotion du développement économique, social et environnemental (AG-PRODESE) a lancé...

Total Énergies Marketing Tchad désinfecte le campus universitaire de Toukra

La Société Total Énergies Marketing Tchad a lancé ce 4 février 2023, une opération de pulvérisation et de désinfection du Campus universitaire de Toukra,...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
1106 votes · 1107 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité