La coordination nationale des actions de lutte contre la Covid-19, par une note circulaire, suspend les mesures prises au niveau de l’aéroport international Hassan Djamous de N’Djaména.

Depuis mars 2020, l’urgence sanitaire a été déclarée dans le monde par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), à la suite de la pandémie de Covid-19 qui faisait ravage dans le monde. Il y a quelques semaines, l’organisation de la santé a déclaré que la Covid-19 ne constitue plus une urgence sanitaire de portée internationale.

Pour se conformer à cela, le ministère de la Santé publique et de la Prévention, décide de suspendre les mesures prises au niveau de l’aéroport international Hassan Djamouss de N’Djaména, dans le cadre de la lutte contre la Covid-19. Cela, aussi au vu du contexte épidémiologique actuel de la pandémie dans le monde avec une régression significative de Covid-19.

Au Tchad, une vaccination de masse contre la Covid-19 a été lancée par les autorités sanitaires afin de contenir la contamination liée à la maladie à coronavirus.