L’Institut Tchadien de Recherche Agronomique pour le Développement (ITRAD) a lancé ce mercredi 04 janvier 2023 la deuxième édition des journées portes ouvertes. Du 04 au 06 janvier, l’ITRAD s’ouvre au grand public pour expliquer les résultats de ses recherches dans le domaine agricole.

Face à une demande alimentaire sans cesse croissante due à la forte croissance démographie en Afrique, tous les regards sont tournés vers les centres et instituts de recherches agronomiques.

« Il n’est plus à démontrer, avec les effets néfastes des changements climatiques, que la recherche agronomique constitue incontestablement le socle de toutes les actions du gouvernement de transition en matière du développement agricole » constate le ministre d’État, ministre de la production et de la transformation agricole, Laoukein Kourayo Medard.

Au Tchad, l’ITRAD s’est inscrit dans cette logique qui consiste a accentué les recherches dans le domaine agricole en vue d’apporter une réponse concrète à la problématique de l’insécurité alimentaire. « On ne peut jamais réussir à lutter contre l’insécurité alimentaire sans la recherche et la production des semences » fait savoir le président de la fédération nationale des organisations des producteurs de semences du Tchad, Ahmed Moussa N’gane.

Pour la deuxième édition des journées portes ouvertes placé sous le thème « Rapprocher les utilisateurs des Technologies et Innovations développés par la recherche agricole pour assurer une sécurité alimentaire, nutritionnelle et économique du Tchad » un accent particulier a été mis sur la technologie et les innovations.

Durant les trois jours, les visiteurs auront droit à une visite guidée du parc technologique et d’innovation de l’ITRAD où se développe plusieurs variétés des semences ainsi que les stands installés par les partenaires de l’ITRAD.