Les Nations unies et leurs partenaires humanitaires souhaitent mobiliser trois milliards de dollars américains pour venir en aide aux victimes de la crise au Soudan, a déclaré mercredi un porte-parole des Nations unies.

Ce fonds sera destiné aux millions de personnes qui ont besoin d’aide au Soudan ainsi qu’aux milliers de personnes qui ont fui vers les pays voisins, a déclaré Stéphane Dujarric, porte-parole en chef du secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres.

“Le plan de réponse humanitaire pour le Soudan a été révisé et il cherche désormais 2,56 milliards de dollars, ce qui représente une augmentation de 800 millions de dollars par rapport à il y a quelques mois, pour venir en aide à 18 millions de personnes jusqu’à la fin de cette année”, a déclaré M. Dujarric.

De plus, le plan de réponse régional pour les réfugiés au Soudan réclame 470,4 millions de dollars pour venir en aide aux réfugiés, rapatriés et communautés d’accueil en République centrafricaine, au Tchad, en Egypte, en Ethiopie et au Soudan du Sud, a-t-il indiqué.

L’ONU s’efforce d’augmenter l’aide vitale pour des millions de personnes dans le besoin au Soudan, a indiqué le porte-parole.