Les magistrats en grève de deux semaines

0
400
Les magistrats tchadiens à la sortie de leur AG

Dans un communiqué de presse conjoint, le Syndicat des magistrats du Tchad (SMT) et le Syndicat autonome des magistrats du Tchad (SYAMAT) annoncent une cessation de travail de deux semaines dans toutes les juridictions à compter du 9 septembre 2022. Une décision prise à l’issue d’une assemblée générale qui a examiné les différents points de revendication des magistrats, notamment la revalorisation des indemnités, la suspension « illégale » de salaire de certains magistrats et la dotation partielle des armes de poing. Une énième grève des hommes en toge.

Les deux syndicats déplorent le « manque de volonté » du gouvernement à satisfaire ces revendications malgré les « instructions » données par le président du Conseil militaire de transition.

Laisser un commentaire