Les explications de l’avocat d’Ibrahim Foullah sur sa libération provisoire et la suite de la procédure

0
535

L’ex-maire de N’Djamena, Ibrahim Wang Laouna Foullah, incarcéré à la maison d’arrêt de Klessoum depuis le 24 décembre, a été libéré provisoirement ce mercredi 5 janvier.

Selon Me Jean Sirina, après l’incarcération de son client, la procédure a suivi son cours à travers la première comparution et l’interrogatoire au fond. Au stade actuel, signifie-t-il, il ne reste que la confrontation.

C’est ainsi que l’avocat de l’ex-maire de N’Djamena a introduit une demande de liberté provisoire auprès du magistrat instructeur au profit de son client. « Le juge, étant déjà imprégné du dossier, il nous l’a accordée ». Ce qui veut dire, poursuit-il, que la procédure suit son cours mais que son client peut désormais comparaitre libre. Toutefois, précise-t-il, étant donné que le dossier est en instruction, si son client veut quitter la ville, il doit signaler au juge.

Me Jean Sirina note qu’il repartiront la semaine prochaine devant le juge pour un procès-verbal complémentaire.

Laisser un commentaire