samedi 4 février 2023

Les diplômés tchadiens de l’Ecole africaine des métiers, de l’architecture et de l’urbanisme reçoivent leurs parchemins

Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a organisé ce 10 septembre à la faculté des sciences de la santé humaine, une cérémonie de remise des diplômes aux lauréats de l’Ecole africaine des métiers, de l’architecture et de l’urbanisme (EAMAU) de Lomé au Togo.

Ce sont 183 diplômés dont 107 architectes, 55 urbanistes, 28 gestionnaires urbains et 3 architectes urbanistes des promotions 2013 à 2021 qui ont reçu ce jour leurs diplômes, certains la Licence et d’autres le Master.

Ayant fait le déplacement pour la circonstance, le directeur général de l’EAMAU, Dr Moussa Dembélé a souligné que ces étudiants ont été tous soumis à un concours très sélectif pour commencer et compléter les programmes des différents parcours, ce qui renforce leur mérite et démontre de leur endurance et leur courage pour le travail bien fait. “Vous avez dû relever des défis importants au niveau technique , intellectuel , et nous sommes convaincus que vous saurez tirer profit des ressources que l’école inter – Etats vous a doté pour constituer une force“, s’adressant-t-il aux lauréats.

Pour le directeur, l’EAMAU a évolué depuis sa création sans discontinuité et s’est taillé une référence dans son domaine d’expertise. Les élèves, enseignants, experts et administrateurs proviennent de différents pays membres de l’institution, ce qui permet à l’EAMAU de disposer , après plus de 46 ans d’existence, d’un important réseau de plus de 3000 diplômés dans le domaine de l’architecture, l’urbanisme et de la gestion urbaine , à travers tous les pays africains. “Au regard des enjeux de l’heure (développement galopant de nos villes africaines) , l’école a posé des jalons d’accompagnement des Etats à travers une formation adaptée des professionnels à nos besoins du marché de la mutation des villes en Afrique“, se targue-t-il.

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Ali Waïdou, lui a aussi emboîté les pas en indiquant que les produits de l’EAMAU jouissent d’une notoriété qui résulte d’une tradition d’exigence de qualité et d’excellence qui caractérisent ses diplômes. Et d’inviter les lauréats à faire bon usage des connaissances acquises. “Je suis convaincu que vous saurez tirer profit des ressources que l’école vous a dotées pour constituer une force vive dans la reconstruction de nos Etats“.

Bon à savoir, la création de l’EAMAU remonte en 1975 par la signature à Kigali de la convention des Chefs d’États aboutissant à la création d’Ecole Inter-Etats en vue de former les professionnels capables de maitriser les enjeux de l’urbanisation galopante des villes africaines. A ce jour, l’EAMAU regroupe 14 pays de la zone UEMOA et de la CEMAC. Il s’agit du Benin , Burkina Faso , Cameroun , Centrafrique , Congo , Cote d’Ivoire , Guinée Equatoriale , Guinée Bissau , Mali , Niger , Sénégal , Tchad et le Togo.

Laisser un commentaire

économie

Total Énergies Marketing Tchad désinfecte le campus universitaire de Toukra

La Société Total Énergies Marketing Tchad a lancé ce 4 février 2023, une opération de pulvérisation et de désinfection du Campus universitaire de Toukra,...

Conférence des gouverneurs : le ministre de la sécurité publique désigne les provinces à risque

Lors des échanges à la 5e édition de la conférence des gouverneurs, la question de la sécurité nationale a été mise sur la table....

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
1106 votes · 1107 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité