lundi 30 janvier 2023

L’Église catholique bénit ses fidèles défunts

Comme hier pour les Saints, l’Église catholique a célébré ce jour, au cimetière de Toukra, la journée de ses fidèles défunts. Une prière a été dite et les tombes bénies. Reportage.

L’église souffrante, celle qui attend sa résurrection ( selon les catholiques), a été honorée. Si la célébration d’hier, en témoignage aux Saints, s’est faite dans les paroisses, celle d’aujourd’hui, s’est tenue plus près des fidèles défunts : au cimetière de Toukra.

Devant la tente dressée pour accueillir les invités et officiels, les fidèles catholiques présents ont formé un demi-cercle. Certains, ont investi les lieux dès 13 heures. La cérémonie était pourtant programmée à 16 heures. “C’est un moment de communion. L’heure du début de la célébration importe peu“, justifient certains fidèles.

Seigneur, ton fils unique a triomphé de la mort (…) accorde à tous nos frères défunts de partager sa victoire pour te contempler éternellement (…) Maintenant et pour les siècles des siècles, amen !“, prononce ainsi le célébrant, la prière d’ouverture de cette messe.

Puis vient le moment du message. “Tout homme mourra. Que tu sois pauvre, riche, intelligent, sot, croyant, incrédule, grand, petit, méchant et bon, nous allons tous mourir“, lance péremptoirement le célébrant. Les visages se crispent.  Ces mots semblent toucher les cœurs. “Mais, au jugement dernier, les sorts ne seront pas les mêmes pour tout le monde. Le sort des justes  sera différent. Dieu lui-même pleure quand son ami meurt“, dit-il.

Et d’ajouter, ils sont justes parce qu’ils sont baptisés. Ils sont justes parce qu’ils font du bien.  Ils sont donc “Caritas ou catholiques”. Après son message, il ordonne que les micros soient fermés. “Chantons sans micro“.

Les fidèles avec l’eau bénite pour l’aspersion des tombes

Au rythme des tam-tams et balafons, les chants sont joués. Tout le monde y participe. En chantant ; tapant les mains ou en secouant simplement la tête. C’est dans cette ambiance que le célébrant reprend la parole pour bénir l’eau qui sera aspergée sur les tombes. “(…) Au nom du père, du fils et du Saint-Esprit !“,”Amen!“, répond la foule.

Laisser un commentaire

économie

Revue de presse : le bilan des 100 jours de Kebzabo à la primature, Ali Haroun quitte la tête de la mairie de N’Djamena

Les 100 jours du gouvernement de Saleh Kebzabo et le départ d’Ali Haroun de la tête de la commune de la capitale retiennent l’attention...

Moyen-Chari : lancement du championnat de sport scolaire

Le secrétaire général de la province du Moyen-Chari, Ahmat Tidjani Hamat a officiellement lancé le dimanche 29 Janvier 2023 au stade omnisports de Bégou...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
1101 votes · 1102 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité