Publié le 31-10-2022

Ouverture ce lundi à l’Ecole nationale des techniques d’élevage (ENATE) d’un atelier de formation des délégués provinciaux de l’Elevage et des Productions animales sur l’utilisation de Kobotoolbox, un outil numérique de collecte des données de vaccination.

Une étude réalisée en 2017 dans les pays du PRAPS (Projet régional d’appui au pastoralisme au Sahel) a permis d’identifier des difficultés de collecte des données épidémiologiques en santé animale. C’est ainsi que, déclare Dr Singambaye Ghislaine Mbeurnodji, directrice générale adjointe des services vétérinaires, l’outil Kobotoolbox a été proposé.

Cet atelier de formation sur l’utilisation de l’outil Kobotoolbox, poursuit-elle, a donc été inscrit dans le programme des services vétérinaires pour « collecter les données de vaccination, de seromonitoring sur la peste de petits ruminants (PPR) et la péripneumonie contagieuse bovine (PPCB), respectivement en vue de l’éradication et du contrôle ». Dr Singambaye Ghislaine Mbeurnodji signale que cette première session de formation vise essentiellement à maitriser les étapes des différents formulaires de la vaccination et du seromonitoring déployés dans les téléphones pour collecter les données mais aussi à renforcer les capacités des délégués provinciaux sur la conception des formulaires.

De son côté, la secrétaire d’Etat à l’Elevage et aux Productions animales, Fatimé Kodbé a déclaré que le Tchad s’est engagé à contrôler et à éradiquer la PPR à l’horizon 2030 et à contrôler la PPCB. Des maladies qui sont à l’origine « d’importantes pertes économiques ». D’où, situe-t-elle, l’importance que les données de campagnes de vaccination contre la PPCB et la PPR, édition 2022-2023 soient collectées « conformément aux fiches de collecte de données de la campagne de vaccination, du seromonitoring et du rapportage déployés dans l’outil Kobotoolbox prédisposés à ces fins ».