Le ministère de la Sécurité publique interdit les marches prévues du 28 au 30 mai

0
1422

Par un arrêté de ce jour, le ministère de la Sécurité publique interdit toute marche et/ou manifestation prévue les 28, 29 et 30 mai.

” Cette marche est susceptible de causer de troubles à l’ordre public”, motive le ministère. Tout contrevenant s’exposera aux sanctions prévues par les textes, prévient-il.

A noter que la plateforme Wakit Tamma prévoit de marcher demain pour dénoncer la politique française au Tchad. Sa demande d’autorisation à été, dit-elle, rejetée par les autorités. En marge de sa manifestation du 14 mai, des actes de vandalisme enregistrés ont conduit à l’incarcération de ses leaders.

Laisser un commentaire