samedi 4 février 2023

Le maire de la ville demande aux parents d’empêcher leurs progénitures de se rendre au bord du fleuve en cette période de canicule

Le maire de la ville de N’Djamena dit constater, à travers un communiqué, qu’en cette période de canicule, beaucoup de jeunes se retrouvent en masse au bord du fleuve chari, à la recherche de la fraîcheur.

Ce phénomène, poursuit le communiqué du maire, accentué durant le ramadan, n’est pas sans conséquence car “ce dernier temps plusieurs jeunes y ont laissé leur vie par noyade’’.

A cet effet, le bourgmestre invite les parents à empêcher leurs progénitures qui s’adonnent à cette pratique de se rendre au bord du fleuve.

Al-mardi Charfadine
Al-mardi Charfadine
44e promotion de l'ESSTIC (Yaoundé) - webjournaliste : journalisme d'humanité et d’humilité... @Almardi93

Laisser un commentaire

économie

5e conférence des gouverneurs : le plaidoyer de la ministre Amina Priscille Longoh

Dans sa communication faite aux gouverneurs réunis à N'Djamena pour leur conférence annuelle, la ministre du Genre et de la Solidarité nationale, Amina Priscille...

Tchad : 100 kits alimentaires distribués par le ministère de Genre aux personnes de troisième âge

Ce vendredi 03 février 2023, le ministère de Genre et de la Solidarité nationale à travers le service des personnes de troisième âge, a...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
1105 votes · 1106 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité