Dans un communiqué, le ministre de la Fonction publique informe que le contrôle physique et biométrique des fonctionnaires et contractuels civils de l’Etat se déroulera du 24 février au 24 mai.

Chaque fonctionnaire et contractuel est appelé à se munir de son acte de recrutement ; de l’arrêté de titularisation ; du dernier arrêté d’avancement ; du certificat de prise de service ; du certificat de présence effective datant de moins de trois mois ; du numéro national d’identification (NNI) ou copie d’acte de naissance.

‘’Les fonctionnaires et contractuels de l’Etat recrutés après 2016 sont priés de faire authentifier gratuitement leurs diplômes avant le début des opérations’’, invite le ministre de la Fonction publique, Abdoulaye Mbodou Mbami, priant ceux qui sont en province de rester en poste et de faire parvenir à l’Office national des examens et concours (ONECS) leurs diplômes pour authentification par le biais des délégués provinciaux ou à travers leurs syndicats ou ‘’toutes autres voies appropriées’’.

Au cours de cette opération, le ministre indique que les équipes de contrôle seront accompagnées de celles de l’Agence nationale des titres sécurisés (ANATS), qui procéderont à l’enrôlement des personnels civils de l’Etat à l’effet de la délivrance du NNI et de la carte nationale d’identité.