L’eau du grand canal du marché à mil de N’Djamena a débordé. Les commerçants demandent aux autorités d’effectuer des descentes sur le terrain pour constater la situation et intervenir.

Situé dans le 4e arrondissement de NDjamena, le marché à mil risque d’être inondé. Tôt ce matin, les commerçants de ce marché ont constaté un fait inhabituel. Des boutiques situées aux abords du goudron sont complètement dans l’eau et la circulation des personnes devient de plus en plus compliquée.

Nous ne savons pas d’où sort de l’eau, car il n’a pas plu depuis une semaine. Sûrement ça doit être la montée des eaux. Nous demandons aux autorités de venir s’enquérir de la situation et nous trouver des solutions“, explique Mahamat, un commerçant.

Pour Idriss, le signe était prévisible car, dit-il, depuis hier, l’eau ruisselle du grand canal du marché à mil.

Depuis quelques jours, nous constatons que l’eau du grand canal augmente avec une forte pression. Et subitement ce matin nos devantures sont remplies d’eau et il est même très difficile de traverser le goudron. Nos activités vont être ralentis “, se lamente Idriss.

Nous lançons un appel aux plus hautes autorités de faire quelques choses, sinon d’ici quelques jours, le marché serait inondé” suppose une ménagère.

En attendant de voir les autorités mettre la main dans la patte, les commerçants se sont organisés en groupe pour remplir le sable dans les sacs pour dresser des passages.