Les membres de l’autorité intérimaire de la commune de Moundou sont officiellement installés dans leurs fonctions au cours d’une cérémonie présidée par le préfet du département de Lac Wey Dillo Borgou, ce lundi.

Nommé par arrêté signé le 02 novembre, la nouvelle équipe de l’autorité intérimaire de la commune de Moundou a pris fonction ce lundi 6 novembre 2023. Composée de trente-cinq membres dirigée par Guelmbaye Bienvenu, l’équipe intérimaire aura la lourde mission de transformer le visage de la mairie caractérisée par la mauvaise gestion et les querelles d’intérêt. Tous ces problèmes ont amené les autorités à prendre un acte pour dissoudre le conseil municipal le 19 septembre 2023.

“En tant qu’organe délibérant, vous devez asseoir une gestion rationnelle”, a instruit le préfet du département de Lac Wey Dillo Borgou qui a demandé à l’autorité intérimaire de la commune d’éviter les rancunes et s’atteler à leur mission de comité intérimaire qui est de réfléchir pour asseoir la mairie. Pour Dillo Borgou, un accent particulier doit être accordé à la gestion des agents communaux, afin d’orienter les efforts de la mairie vers les investissements et la qualité de vie de la population.

Le désormais président de l’autorité intérimaire de la commune de Moundou, Guelmbaye Bienvenu promet tout mettre en œuvre pour que la municipalité retrouve sa place parmi les communes du Tchad. Pour y arriver, poursuit-il, une lutte implacable doit être menée contre quiconque considère les biens de la mairie comme ses propres biens.

Le nouveau président de l’autorité intérimaire de la commune de Moundou de recommander enfin aux autorités un contrôle sur la gestion financière et matérielle de l’exécutif sortant pour permettre à la nouvelle équipe de démarrer sur une base saine.