Publié le 20-04-2023

En 2010, les Nations Unies ont annoncé la « journée de la langue des Nations Unies ». Cette initiative a pour but de célébrer les 6 langues officielles des Nations Unies, ainsi que de permettre la diffusion des diversités culturelles. Chacune des dates de célébration des 6 langues est méticuleusement sélectionnée.

La célébration de la langue chinoise a lieu le 20 avril. L’idée était de célébrer l’utilisation de plusieurs langues au sein des Nations Unies qui reconnaît six langues officielles : anglais, arabe, chinois, espagnol, français et russe. Petit à petit, la journée du 20 avril est devenue la journée internationale de la langue chinoise.

Il existe en fait plusieurs langues chinoises, la plus commune est le mandarin. C’est la langue la plus parlée au monde, 850 millions de personnes l’utilisent. C’est la langue commune en Chine, mais il y a aussi le wu, le gan ou bien encore le cantonnais (yue).

Selon l’organisation des Nations Unies, l’apprentissage de l’écriture chinoise présente des défis pour les personnes dont le chinois n’est pas la langue maternelle, mais aussi pour celles dont le chinois est la langue maternelle. Elle est composée de plus de 80.000 caractères. Entre 3.000 et 5.000 d’entre eux sont communément utilisés et chacun raconte une histoire. Les Chinois passent une vie entière à apprendre ces caractères.

Pour Fizouné Richard, enseignant de la langue chinoise, c’est la langue la plus parlée au monde, avec plus d’un milliard de Chinois et plus de 100 millions d’apprenants.

” Nul n’ignore la montée en puissance de la Chine. Cette langue est importante pour les affaires”, souligne Fizouné Richard, un Tchadien enseignant de la langue chinoise.

Selon lui, beaucoup pensent que le chinois est très difficile, d’autres pensent que c’est impossible d’apprendre et de parler le chinois mais il relève que le chinois fait partie des langues les plus faciles si on a le temps pour apprendre. “Le même mot, il suffit de changer le ton et on a un autre sens, donc un seul mot peut désigner deux, trois ou quatre autres choses”, dit-il

Les Chinois sont partout, ils font des affaires partout. Si on parle leur langue, la connexion passe très vite. J’ai été appelé, notifié plusieurs fois par des amis pour faire de vocaux, parler au téléphone avec des chinois, parce que ces derniers se trouvent en face des Chinois et ne peuvent communiquer. Tous ceux qui veulent apprendre le chinois, c’est possible comme les autres langues et le chinois est une langue d’avenir“, conclut Fizouné Richard.