La 12ème édition de Saamha N’Djamena Fashion Week 2023, consacrée à la célébration du beau, du glamour et de la créativité prévue du 14 au 16 décembre prochain à N’Djamena, a été lancée avec faste et en présence des invités de marque, le 31 mars à Abidjan en Côte d’Ivoire par la promotrice de l’événement, Solkem Ngarmbatina.

Abidjan, l’une des capitales de la mode et de la culture africaine a accueilli le 31 mars, la 12ème édition de Saamha N’Djamena Fashion Week avec un défilé présentant des créations du célèbre styliste Pathé’O. Avec Saamha N’Djamena Fahion Week, sa promotrice, Solkem Ngarmbatina veut faire parler du Tchad autrement en faisant reconsidérer les perceptions, les clichés et stéréotypes que beaucoup ont du Tchad. “A l’époque, chaque fois que je me présentais comme Tchadienne, mes interlocuteurs renvoyaient à une représentation très négative de mon pays. Tout en accusant le coup, je me promettais de faire un jour quelque chose qui les obligerait à reconsidérer leur perception”, explique Solkem Ngarmbatina son défi d’antan.

Aujourd’hui, c’est chose faite avec ce lancement à Abidjan en Côte d’Ivoire de l’édition 12 de Saamha N’Djamena Fashion Week sous le thème “la mode face aux défis de l’industrialisation”. La promotrice de l’événement a changé la perception des millions d’Africains. “Le déclic s’est produit en 2009, encore ici à Abidjan. Ce jour-là, à l’occasion d’une promenade de vacances à Treichville, j’ai eu la chance de rencontrer un grand monsieur de la mode africaine nommé Pathé’O. Partir de rien, arriver au sommet en conservant intacte son humilité, tel est l’immense Pathé’O, le prodige de la mode dont la rencontre m’a inspiré et a donné corps à mon pari de faire parler du Tchad autrement”, se remémore Solkem Ngarmbatina.

Saamha, faut-il le rappeler est un événement culturel, devenu au fil du temps, le grand rendez-vous de la mode africaine qui se déroule au Tchad et ce depuis plus de 11 ans. Aujourd’hui, Saamha est passée d’’une soirée de célébration de la mode à un événement de la célébration du beau, du glamour et de la créativité avec notamment trois concepts à savoir “Saamha in the street, Saamha for kids et Saamha haute couture”.

Saamha in the street pour venir à la rencontre de la population où une dizaine de jeunes créateurs viendra présenter au public son talent dans une rue de N’Djaména. Saamah for kids, un défilé pour enfant organisé par l’ONG SOS Village d’Enfants pour apporter du sourire aux enfants orphelins, leur témoigner notre affection, montrer quelque soit le lieu où l’on se trouve, le rêve est permis. Et enfin, Saamha haute couture, le rendez-vous des grands créateurs où la mode africaine avance et à toute sa place dans ce concert. De Lagos à Abidjan en passant par N’Djaména, Accra, Dakar, Casablanca, Cotonou, Libreville, nous allons à leur rencontre pour sublimer la salle pour une soirée inoubliable”, explique Solkem Ngarmbatina avec assurance.