jeudi 2 février 2023

Justice : la défense du chef rebelle Aboulaye Miskine demande sa libération

Le chef rebelle centrafricain, Abdoulaye Miskine et ses campagnons ont été présentés à la chambre de la cour criminelle N’Djamena ce vendredi 29 juillet.

L’audience a eu lieu à la maison d’arrêt de Klessoum où sont détenus les quatre hommes.

La défense du leader et fondateur du groupe armé Front démocratique du peuple centrafricain a demandé une mise en liberté d’office de leurs clients.  Selon elle, la détention de ces derniers est arbitraire.

La cour a renvoyé le délibéré de la requête pour le mardi 2 août.

Le numéro 1 du FDPC et ses trois frères d’arme ont été placés sous mandat de dépôt  en juin 2020 à  N’Djamena. Les quatre hommes sont accusés de plusieurs chef d’accusation, notamment : mouvement insurrectionnel, séquestration, viol, enlèvement.

Laisser un commentaire

économie

L’ONUDC lance l’alerte sur la qualité des médicaments dans les pays du Sahel

Dans un rapport publié le mardi 31 janvier sur le trafic des produits médicaux, l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime...

Soudan : le HCR et ses partenaires comptent mobiliser 556 millions de dollars pour assister plus de 900.000 réfugiés

Le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), ainsi que 41 partenaires internationaux et nationaux, ont lancé mardi un appel à la...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
1102 votes · 1103 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité