samedi 16 octobre 2021

Revue de presse : l’armée annonce la fin de l’aventure du FACT au Kanem, la BAD suspend ses missions au Tchad

REVUE DE PRESSEL’annonce par l’armée de la fin de l’aventure du FACT (Front pour l’alternance et la concorde au Tchad), la suspension des missions de la Banque africaine de développement (BAD) au Tchad, la répression de la manifestation de la coalition Wakit Tama du 8 mai sont entre autres les sujets évoqués par les journaux tchadiens dans la semaine du 10 au 16 mai 2021.

« L’aventure du FACT se termine au Kanem »

Commençons cette revue de presse par la situation au Kanem où l’armée et la rébellion du Front pour l’alternance et la concorde au Tchad (FACT)se sont affrontées pendant des jours, des combats qui ont emporté le président Idriss Déby Itno.  « L’aventure du FACT se termine au Kanem », annonce le Progrès du lundi 10 mai qui indique qu’ « Après le dernier ratissage, des soldats de l’ANT rentrent rassurés à N’Djamena ». « La paix est revenue dans le pays. Nos ennemis sont mis hors d’état de nuire et loin de notre territoire », déclare le chef d’Etat-major général des armées le général de Corps d’Armée Abakar Abdelkerim Daoud le dimanche 9 mai à son retour à N’Djamena à la tête des soldats de l’ANT.

Le Sahel du lundi 10 mai qui évoque aussi ce retour souligne de son côté que c’est une colonne de 200 véhicules de l’ANT qui est rentrée à N’Djamena. Ce quotidien précise aussi que ce jour, 156 prisonniers de guerre ont été présentés à la presse ainsi que 17 véhicules et 4 armes lourdes récupérés.

Le CMT tente de rassurer la sous-région

Pendant que le pouvoir annonce la fin de la guerre, il tente parallèlement d’avoir l’onction à l’international. Ainsi, le directeur de cabinet adjoint à la Présidence, Abdelkerim Idriss Déby que N’Djamena Hebdo appelle « le militaire et intello de la famille » s’est rendu dans certains pays de la sous-région. Pour Hebdo il fait ces tournées pour « solliciter de l’aide des amis de feu son père ».

Le Progrès, dans sa parution du mardi 11 mai, va dans le même sens en écrivant que « Le CMT consulte les dirigeants de l’Afrique centrale ». Selon ce quotidien, Abdelkerim Idriss Déby et sa délégation se sont rendus, en quatre jours, dans sept (7) pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) à savoir  le Cameroun, le Congo Brazzaville, la RDC, l’Angola, le Rwanda, la Guinée Equatoriale et la RCA pour évoquer avec les présidents de ces pays la transition au Tchad.

« Opération de séduction des Déby-fils », affiche de son côté l’Observateur. Pour l’Obs, les fils d’Idriss Déby Itno sont en « campagne diplomatique ». « Abdelkerim Idriss Déby s’occupe de l’aspect diplomatique et Mahamat Idriss Déby s’occupe, quant à luki, de l’aspect sécuritaire. Chacun dans son domaine pour cette campagne de charme pour assurer leurs arrières », renchérit-il.

« Suspension des missions de la BAD : Bientôt la dèche »

Par rapport à la mise en place du Conseil militaire de transition au Tchad suite au décès du président Idriss Déby Itno, la Banque africaine de développement (BAD) a décidé, par mesure conservatoire, de suspendre ses missions au Tchad. Le Sahel du lundi 10 mai craint le pire pour le Tchad. « Il faut relever que le Tchad est sous programme. Ce qui suppose qu’une bonne partie des dépenses de l’Etat sont financées par les bailleurs et si jamais les bailleurs se mettent à l’écart pour attendre à ce que l’ordre constitutionnel soit rétabli, l’on risquerait fort de connaitre les mêmes problèmes des premières heures de l’avènement de la démocratie où le Tchad était asphyxié financièrement », renseigne Le Sahel qui redoute que les autres bailleurs de fonds fassent de même que la BAD.

Abba Garde tire également la sonnette d’alarme. « Bientôt la dèche », prévient cet hebdomadaire. Le journal qui relève que ce n’est pas seulement le CMT qui paiera le prix de cette décision de la BAD mais toute la population tchadienne et surtout les fonctionnaires de l’Etat, pense que « Le pays se dirige vers 18 mois de chômage, 18 mois d’arrêt des financements, 18 mois de dèche, etc. Un saut dans l’inconnu ! ».

Laisser un commentaire

économie

Revue de presse : les positions du FACT attaquées en Libye, le Ouaddaï ensanglanté

L’attaque des rebelles tchadiens du Front pour l’alternance et la concorde au Tchad (FACT) au sud de la Libye, le sanglant conflit intercommunautaire dans...

Revue de presse : les raisons de la visite de Mahamat Kaka au Qatar, le face-à-face du PM avec la presse et les défections...

Le déplacement du président de la transition au Qatar, la première conférence de presse du Premier ministre, les défections au sein de la coordination...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 3

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
463 votes · 464 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité