jeudi 23 septembre 2021

Vidéo- Diplômé sans emploi, Nerondouba Manassé se lance dans la fabrication des fourneaux

Titulaire d’une licence en géographie, Nerondouba Manassé passe son temps à fabriquer des fourneaux communément appelés “ganoune”.

1 500 voire 10 000f, tel est le prix que Nerondouba Manassé fixe pour un ”ganoune”. A défaut de se faire embaucher, il se débrouille avec cette activité.

Selon lui, l’on ne doit pas seulement attendre du gouvernement. Raison pour laquelle l’idée de fabriquer de fourneau lui est venue à l’esprit.

La vingtaine a l’opportunité de partager ce savoir-faire avec ses amis vivant la même situation que lui. Le travail à faire est pénible, et les matériaux sont aussi rares. De côté, la Police municipale ne leur fait pas cadeau avec des taxes. L’entrepreneur en herbe sollicite l’aide du gouvernement pour élargir ses affaires.

Laisser un commentaire

économie

Tchad : l’opposant historique Yorongar Ngarlejy compte démissionner de la direction de son parti

Le leader du parti Fédération, action pour la République/Parti Fédération (FAR/PF), Yorongar Ngarlejy en a marre. Dans une interview qu'il nous a accordée, il...

Kanem : le difficile accès à l’eau potable à Mao

Les habitants de Mao, chef-lieu de la province du Kanem accèdent difficilement à l’eau potable. Les habitants de la "ville blanche" renseignent que l’unique...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 4

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
417 votes · 418 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité