Tchad : le processus électoral préoccupe la société civile

SOCIETE – La coordination des associations de la société civile et des droits de l’homme (Cascidho) a organisé une journée d’information sur les textes juridiques relatifs à l’organisation des élections. Cette formation a lieu ce vendredi au palais du 15janvier.

Dans le cadre de sa campagne citoyenne d’éducation civique pour les élections libres et démocratiques, la Cascidho a organisé ce 02 août une journée d’information sur les textes juridiques en matière électorale. Cette journée d’information vise à outiller les agents sensibilisateurs et les militants observateurs sur les lois électorales pour les élections législatives à venir. Elle sera organisée dans les jours à venir dans les provinces du Tchad.

Au menu de cette rencontre, les participants seront outillés sur les lois et ordonnances de la 4e République relatives à l’organisation des élections crédibles au Tchad. les panelistes constitués des enseignants-chercheurs et spécialistes ont débattu sur les thématiques comme la Constitution de la 4e République, le code électoral, la charte des partis politiques, le régime des associations de la société civile, le rôle et la mission de la Céni, le Cadre national de dialogue politique(CNDP) ainsi les droits et devoirs de l’électeur. .  

Selon le coordinateur de la Cascidho, Mahamat Digadimbaye « cette campagne d’education civique, nous voulons surtout un peuple pacifique, acteur de processus électoral par sa participation et non un peuple observateur du jeu démocratique par la méconnaissance de ses droits et devoirs. »

C’est pour cette raison que la Cascidho a décidé de sensibiliser la population tchadienne afin que les échéances à venir se déroulent dans les bonnes conditions.

Le gouverneur de la ville de N’Djamena, Djibert Younous prenant part à ces assises a tenu à féliciter la Cascidho pour l’initiative. “Les activités de la Cascidho avec sa dynamique équipe dans l’observation des élections donnent le coup d’envoi de ce processus et le souhait du gouvernement qu’il ait lieu avant la fin de l’année 2019’’.

Laisser un commentaire