Tchad : la foire du cinquantenaire prend fin avec des promesses aux startupeurs

La foire du cinquantenaire organisée du 02 au 31 décembre par la Confédération Générale des Petites et Moyennes Entreprises (CGPME) et le groupe Sultani a été clôturée samedi 2 janvier au restaurant de la Place.

Pendant un mois, plusieurs start-ups ont profité de cette foire pour rendre visible leurs créations  et conquérir une nouvelle clientèle.

Le PDG du groupe Sultani et  président de la CGPME, Fadoul Sultan, a tenu à remercier tous les exposants tout en leur annonçant le parrainage de 3 trois start-ups dans la procédure de régularisation de leurs documents administratifs ; la formation et la recherche du financement et de partenariat ; des échanges sont en cours pour parrainer 10 startups par des grandes entreprises d’ici mars 2021. Aussi,  des négociations sont-elles en cours avec le Super marché, Alimentation générale et le Moderne market pour accepter et créer des produits locaux made in Chad avec des marges préférentielles.

Selon  Fadoul Sultani, toutes les start-ups ayant pris part à la foire du cinquantenaire bénéficieront des avantages spécifiques pour la vente de leurs produits. Un concours sera également lancé pour donner trois(3) places de stages aux startupers à Dijon en France. Un stage tous frais payés.

La cérémonie a pris fin avec la remise des attestations de reconnaissance décernée à tous les startupers.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :