Mardi 18 mai 2021

Tchad : des jeunes leaders politique à l’école chinoise

Une trentaine de jeunes Africains dont cinq Tchadiens ont pris part au Séminaire des jeunes dirigeants des pays africains francophones du 18 au 25 septembre en Chine. Les pays représentés sont le Burundi, la Côte d’Ivoire, le Niger, le Mali, le Sénégal et le Tchad. 

Le séminaire qui s’est déroulé au Centre de formation de l’École nationale d’administration de Chine a vu la participation de Idriss Abdoulaye Kala-kala, Hassan Abdoulaye Kabbas, Amina Tidjani Yaya, Ali Ahmat Breme et Outhman Abdraman Hamdane comme représentants du Tchad. L’objectif de cette formation était de renforcer les capacités des participants à exercer l’administration, en s’inspirant des expériences chinoises.

Photo de famille des participants au séminaire.
Photo de famille des participants au séminaire.

Des conférences, des enseignements sur place et des visites ont été organisés durant la formation pour permettre aux participants de mieux connaitre la situation fondamentale de la Chine, l’organisation du PCC (Parti Communiste Chinois) et celle de la Ligue de la jeunesse communiste de la Chine. Le Séminaire des jeunes dirigeants des pays africains francophones a visé en outre la promotion de l’amitié sino-africaine, l’amélioration de la connaissance mutuelle, le renforcement de la confiance réciproque et l’élargissement de la coopération sino-africaine. La délégation tchadienne ayant assisté au séminaire a également visité la Grande muraille de Chine, assisté à divers spectacles.

Les représentants tchadiens diplômes en main.
Les représentants tchadiens diplômes en main.

Il est à noter que le Centre de formation qui a reçu les participants est un établissement d’intérêt public relevant directement de l’École nationale d’administration de Chine. Il prend en charge la formation de coopération déléguée, la formation des fonctionnaires chinois ainsi que celle des fonctionnaires étrangers.

Ecobank 2

Laisser un commentaire

économie

Culture : des décombres à la lumière des Sao, l’opera de Rap de l’artiste Sultan

Du 14 au 15 mai, l’institut français du Tchad a vibré au rythme du premier Opéra de rap au Tchad. Il est organisé par...

Tchad : Louakalba Rigobert, de l’enseignement à la culture des oignons

Malgré son travail qui lui permet de joindre les deux bouts, Louakalba Rigobert a décidé de cultiver la terre. Ce jeune homme envisage quitter...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
104 votes · 105 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité

Publicité canal Plus