fbpx
Tchad : ‘’Assal Safi’’ la startup qui veut révolutionner le secteur du miel

Tchad : ‘’Assal Safi’’ la startup qui veut révolutionner le secteur du miel

ENTREPRENEURIAT – ‘’Assal Safi’’, miel pur en français est la startup qui met en valeur le secteur de l’apiculture au Tchad. Elle fait la promotion de l’agriculture durable en conservant la biodiversité et en protégeant les abeilles.

Depuis 2018, Lotel Charles, promoteur de la startup ‘’Assal Safi’’ et ses collègues travaillent sur une gamme spécifique de produit  qui est  le miel ‘’multifloral’’. « Les miels qui se trouvent au Tchad sont généralement multifloral, c’est-à-dire une production  dans un environnement aux fleurs variées. Donc la couleur  du miel est généralement marron foncé. Nous avons aussi quelques miels blancs produits dans des zones montagneuses en provenance du centre du pays »,explique Lotel Charles.

Le nom de la startup ‘’Assal Safi’’ prend tout son sens  dans le traitement des produits commercialisés – ‘’ Nous faisons le conditionnement de nos produits par filtrage tout  en respectant les normes d’hygiène et de conservation avant  la mise dans les pots pour  leur commercialisation’’.

Des bidons de miel prêts pour la commercialisation

Avec une capacité de production de 900 Kg  de miel et 400 Kg de cire par an, le miel de cette startup provient essentiellement des coopératives des apiculteurs. « Nous faisons la collecte de nos produits à la source. C’est ce  qui différencie notre miel de celui du marché. Notre matière première provient d’une source de production des spécialistes en apiculture avec des produits qui respectent  les normes d’hygiène » fait savoir le promoteur.

Etat des lieux du secteur apicole

Le Tchad a une vielle tradition dans le domaine de l’Apiculture.  Elle s’insère depuis toujours dans les campagnes annuelles des travaux agricoles de la plupart des provinces  du pays  et s’opère généralement en saison sèche.

Ce secteur souffre d’un manque d’encadrement et d’investissement. La filière apicole au Tchad est un  secteur vierge qui nécessite un investissement pour son développement.

La startup commercialise ses produits en utilisant les canaux de réseaux tout en faisant de la livraison à domicile et aussi de vente en gros. Mais elle éprouve des difficultés d’ordre matériel surtout en emballages personnalisés.

« Nous profitons pour lancer un appel  aux  bailleurs et investisseurs de nous aider dans ce sens.  Nous comptons d’ici 2025 développer 200 ruches écologiques pour une production de 5 tonnes de miel par an, créer 50 emplois direct et 100 autres indirects», exprime Lotel Charles.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :