SME : le développement du secteur privé au cœur d’un échange entre une délégation de l’UE et les jeunes entrepreneurs

SME : le développement du secteur privé au cœur d’un échange entre une délégation de l’UE et les jeunes entrepreneurs

Dans le cadre de la semaine mondiale de l’entrepreneuriat (SME), une délégation de l’Union Européenne au Tchad a expliqué ce vendredi 20 novembre 2020, lors d’un échange, ses actions et les mécanismes de financement aux jeunes entrepreneurs.

L’accès au financement reste le plus grand problème des jeunes entrepreneurs tchadiens. Les représentants des organisations des jeunes et les startupeurs ont longuement échangé  avec la délégation de l’Union Européenne au Tchad conduite par le chargé d’affaires, M. Zissimos Vergos sur la question de financement.

Selon le chargé d’affaires, l’UE dispose de mécanismes de financement mis en place par la Banque Européenne d’Investissement (BEI). Il cite, entre autres, le Fonds d’assurance commerce et de garantie pour les pays africains, contrat avec la Société Générale Tchad pour le soutien aux petites et moyennes entreprises avec assistance technique, facilité d’assistance technique dans plusieurs domaines…

La BEI agit comme un catalyseur en offrant des conditions de financement. L’utilisation d’une gamme d’instruments de financement innovante et en constante évolution, permettant de mobiliser des ressources supplémentaires, est cruciale pour garantir les résultats à long terme des projets, a-t-il indiqué.

Le chargé d’affaires de l’UE au Tchad rassure les jeunes entrepreneurs que son institution œuvrera pour améliorer le secteur  privé tchadien.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :