Painting a New World au secours des peintres tchadiens

Painting a New World (PNM)  est une Ong internationale, d’origine canadienne.   Il s’agit d’une organisation à but non lucratif qui opte pour la promotion de l’art en général,  et de la peinture en particulier. De ce pas, cette Ong dont le siège se trouve  au Canada,  a été au cœur des formations  de plusieurs artistes africains dont ceux du Tchad.  Nos quatre illustres peintres  bénéficiaires du soutien financier de PNM  sont Borsorta Djimira alias Petit papa, Ousman Kara, Dounia Tog-yangar et  Alladoum Kondé.

En effet, suite aux recherches internautes qu’a menées l’artiste Borosta dit Petit papa en 2008, les résultats se sont soldés par la découverte du site de la PNM, une aubaine qui va  impulser en  ce peintre, l’idée d’une collaboration fructueuse avec cette Ong. C’est ainsi, qu’après concertions avec les trois autres, ce quatuor d’artistes va mener des discussions sincères avec PNM, lesquelles ont  trouvé une issue favorable.  Désormais, un fonds forfaitaire est octroyé par PNM à ces peintres tchadiens  pour la promotion de leurs œuvres d’art. Le projet consiste au début, pour ces peintres tchadiens, de réaliser les œuvres artistiques des petits formats et de les envoyer au Canada pour des expositions artistiques. Une opportunité qui fera la fierté de ces derniers sur le plan international.  Les retombées ne se’ feront attendre puisque ces quatre peintres tchadiens (celle de Kara) a été choisie pour l’illustrer une œuvre littéraire française  traitant le mariage forcé.

Mais, en 2011, le partenariat entre nos artistes et la PNM change de visage. L’Ong envoie un fonds sur place aux artistes qui,  à leur tour, confectionnent  des œuvres d’art dans différents établissements scolaires de la capitale. Ce sont des œuvres  qui traitent des thèmes sensibles en milieu comme la violence, la paix, l’environnement pour ne citer que ceux-là.  L’objet de ce nouveau partenariat consiste à vulgariser davantage l’art et surtout la peinture dans  la tradition tchadienne : « C’est pour amener les enfants à aimer l’art, le dessin à travers l’enseignement », commente Petit papa.

Par ailleurs,  malgré les moyens financiers minimes  dont dispose la PNM,  cette Ong  nourrit en elle de nobles projets dont celui de la création d’une véritable école des beaux arts  au pays de Toumai.

Enfin, nos quatre artistes autodidactes en peinture se réjouissent de cette opportunité que leur offre la PNM et,  souhaitent  vivement que  les rêves issus de ce partenariat deviennent réalité pour la promotion de la peinture au Tchad. Vive le partenariat !

Quelques frasques réalisés par nos artistes sont disponible dans cette galerie d’images.

Ben Papito

Le Miroir #111 disponible en téléchargement sur boutique.tchadinfos.com

 

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :