L’honorable Béral en concert ce vendredi à l’IFT

L’honorable Béral en concert ce vendredi à l’IFT

Le député fédéraliste Béral Mbaïkoubou se produit ce vendredi 21 octobre 2016 à l’Institut Français du Tchad (IFT).

D’après l’IFT, ce concert permet à Béral d’évoquer, dans ses chansons les tares et les absurdités d’une société complexe aux repères culturels flous. «Il dit lui-même vouloir traquer l’absurde en maniant l’humour poétique, l’ironie passionnelle et la peur folle», informe la fiche de présentation de l’IFT du concert de Béral Mbaïkoubou.

Béral Mbaïkoubou, très critique dans ses écrits, est un véritable amoureux de la poésie et de la chanson française et francophone. Lorsqu’on lui offre sa première guitare à l’âge de 15 ans, Béral Mbaïkoubou commence à écrire, composer et chanter ses premières chansons. Bien qu’à l’aise lui-même dans ses écrits, les textes de Béral irritent ceux qui les écoutent à cause de leur ton direct et cru, confie un artiste à l’IFT.

Diplômé de philosophie à l’Université Charles de Gaulle de Lille en France, Béral a écrit et enregistré Le PR, le fils et le Saint-Esprit en 2010 et Le jardin d’Eden en 2013.

«Béral n’a jamais considéré pas son handicap comme une fatalité», se réjouit un autre artiste.

Engagé dans la politique lors des élections législatives de 2011, il a été élu grâce à une forte mobilisation des jeunes. Il devient aussi essayiste en publiant un pamphlet politique intitulé «Les bons cons te font de bons ennuis.

Le député, artiste et écrivain, Béral Mbaïkoubou a créé un centre pour venir en aide aux enfants déficients visuels comme lui. Il est aussi chroniqueur dans un journal à N’Djaména.

 

 

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :