L’album « 45° à l’ombre » du chanteur M’Res est disponible

L’album « 45° à l’ombre » du chanteur M’Res est disponible

Au cours d’une conférence de presse qu’il a tenu ce jeudi 28 juin 2018 à Acamod, le slameur rappeur, M’Res informe de la sortie officielle de son tout premier album. Ce dernier s’intitule « 45° à l’ombre »

Le disque audio de l’artiste M’res aborde plus le domaine environnemental, se référant au changement climatique ainsi qu’aux phénomènes naturels. Selon le chanteur, beaucoup de choses se passent sous 45° à l’ombre. « 45° à l’ombre après la pause, plus de fonctionnaires dans nos ministères. Ils prennent la poudre d’escampette et ils oublient qu’ils ont du boulot à faire. 45° à l’ombre, le seul business qui rapporte de l’argent dans ce bled est la vente des bières. Hommes et femmes poussent des ventres ballonnés et adoptent des attitudes grossières. 45° à l’ombre, les élèves ça mouillent dans les écoles publiques, serrés on dirait une boite de sardine. Entre temps, la maîtresse prend de l’air tranquillement. C’est le quotidien de mon bled, ça hurle et ça brûle », dénonce le slameur M’Res dans le titre phare de son album « 45° à l’ombre». Parmi les températures qu’on a pu relever d’après lui, c’est à N’Djamena qu’il fait énormément chaud.

Il faut noter que la question de la calomnie et de l’hypocrisie sont également abordées dans cet album. L’album « 45° à l’ombre » comporte 8 titres, dupliqué en 200 exemplaires et coûte 2500 FCFA le CD. Pour la visibilité de l’album, il a choisi de l’accompagner avec des tee-shirts sur lesquels il est marqué « 45° à l’ombre ».

Mbaïnaïssem Rehadjim Serge, de son état civil, et M’Res de son nom d’artiste est un slameur et rappeur tchadien. Son aventure dans la sphère musicale tchadienne a débuté en 2007. M’Res a participé aux différents festivals et compétitions parmi lesquels  ndjam s’enflamme en slam et ndjam hip hop. Il est par ailleurs membre du collectif Toumaï Rap et secrétaire général du collectif Tchad Slam.

Laisser un commentaire