Dimanche 20 juin 2021

Justice : peines de 5 à 15 ans ferme pour les agresseurs de Brahim Déby Itno

Les peines ont été alourdies en appel pour les cinq agresseurs de Brahim Déby, l’un des fils du président tchadien, mortellement agressé en juillet 2007 dans un parking en banlieue parisienne. Le parquet général du tribunal de Versailles avait fait appel jugeant les condamnations trop légères. En première instance, quatre des cinq accusés avaient écopé de peines s’échelonnant de 5 à 13 ans, le cinquième avait été acquitté. En appel, tous sont condamnés à de la prison ferme, les peines vont de 5 à 15 ans. La famille Déby, représentée à ce procès par l’ancien avocat Jean-Bernard Padaré, ministre des Affaires foncières et du domaine, fait part de sa satisfaction.

Me Jean-Bernard Padaré

Avocat représentant la famille Déby

“Cette décision nous permet de faire le deuil de Brahim”

Ecobank 2

économie

Tchad: la marche des femmes contre les violences, autorisée par le ministère de la sécurité

Par un arrêté No066 du ministre de la Sécurité publique et de l'Immigration Souleyman Abakar Adam, la marche du consortium des femmes prévue pour...

Tchad : Taradona, le marché de ”vérité” des poissons séchés

Construit il y a de cela une décennie, le marché Taradona situé à Chagoua dans la commune du 7e arrondissement de N'Djaména, s’est développé...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 4

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
236 votes · 237 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité