Iyalat : Le Tchad gagne son ticket pour la finale de la CO.PA.D

Iyalat : Le Tchad gagne son ticket pour la finale de la CO.PA.D

CONCOURS – La 4e édition de la Coupe panafricaine de débat CO.PA.D se déroule en ce moment a Ouagadougou. L’équipe tchadienne a franchi toutes les étapes de cette compétition oratoire. Elle affrontera le Burkina-Faso en finale demain.

Depuis le 29 juillet s’est ouvert officiellement à l’université de Ouagadougou la Coupe panafricaine de débat (CO.PA.D). Douze pays participent à la 4 e édition de ce concours d’art oratoire. Parmi ces pays, le Tchad, qui a envoyé quatre jeunes, Falmata Daoud Alhabo, Ibrahim Abdelkérim Erda, Elodie Nome-Ar et Mahamat Ahmat Adam. Ces jeunes sont les vainqueurs du concours national d’art oratoire organisé à N’Djamena le 6 juillet. Ils se retrouvent en finale de cette compétition face au pays hôte.

Le Tchad entre dans le « débat » le premier jour même et remporte le match qui l’opposait au Cameroun 14,60 à 11 sur le thème « la politique protectionniste est la solution pour le développement agricole en Afrique ». Le jeune Mahamat Ahmat Adam est élu meilleur débatteur de ce 2 e match de cette compétition.

« Les technologies de l’information et de la communication (TIC) sont responsables de l’acculturation de la jeunesse africaine » est le thème du 7 e match de la compétition qui a opposé le Mali au pays de Toumaï. Là encore le Tchad sort vainqueur avec 15 points contre 13 et Mahamat Ahmat Adam est encore élu meilleur débatteur du match. Le pays se qualifie ainsi pour le 3ème tour de la Coupe panafricaine de débat.

Ce matin du 1er août, le Tchad est opposé au Burkina-Faso sur le thème, « la coopération économique sino-africaine, menaces ou atouts pour l’économie des États africains ». Les débatteurs tchadiens remportent de justesse, 15 point à 14 ce match, le 11 e de la compétition. Les Sao du débat viennent de remporter le 12 match contre le Bénin 15 à 14.

Le Bénin qui a perdu le match contre le Burkina Faso ce matin. Le cumul des points des deux matchs a permis de connaître les 2 finalistes. Le thème de ce débat est « Au même titre que les professeurs de médecine, les guérisseurs traditionnels enseigneront dans nos universités. »

Laisser un commentaire