Festival Ndjam-Vi : la 10ème édition est lancée

Festival Ndjam-Vi : la 10ème édition est lancée

Par un point de presse tenu ce matin à la Maison de la Culture Baba Moustapha, le Directeur artistique de N’Djam –VI, Nguinambaye Ndoua Manassé a lancé officiellement la 10e édition qui se déroulera du 23 au 27 novembre 2016 à N’Djaména et la seconde phase  à Koumra.

Lançant l’édition de 2016, Nguinambaye Ndoua Manassé, Directeur artistique desdites festivités, relève que les budgets ne sont pas toujours atteints pour l’organisation de Ndjam- Vi depuis le début de ¨l’aventure¨. En 2007, seulement 17% du budget est rassemblé, pour le déroulement de Ndjam-Vi de 2008 à 2015, 25 à 36% du budget ont été mobilisés. Pour cette édition de 2016, les intentions de contribution s’élèvent à seulement 10%  jusque là devait –il préciser et cela est du  au contexte économique actuel très difficile.

Lancée en 2007 pour la  première fois Ndjam-Vi, cette plateforme d’échange culturelle rencontre d’énormes difficultés  pour se dérouler comme il se le doit. De la précarité du soutien financier aux non-perceptions de ce concept culturel, les investisseurs restent hésitants au financement de ce projet. Mais le comité d’organisation dit croire au slogan du festival : « ensemble pour la promotion et la valorisation de la musique tchadienne ».

Malgré cette difficulté, le directeur artistique souligne que la valeur culturelle n’a pas de prix car, la culture est la première source de l’économie intarissable pour une nation. Elle demeure son identité souligne-t-il. Il appuie que la culture est le fondement et demeure le premier facteur d’unité de tout peuple. D’où il y a lieu de l’entretenir et de le développer. L’entretien et le développement relèvent de l’implication des acteurs culturels et de tous les Tchadiens sans distinction.

C’est pourquoi il demande à tous ceux qui se sentent concernés et épris de l’unité nationale de ne pas hésiter à voler  au secours de cette initiative pour faire admirer la musique tchadienne au-delà de nos frontières. Cet appel est lancé à l’endroit de toutes les institutions nationales et internationales, les entreprises et toutes les bonnes personnes de bonnes volontés désirant associer leurs images à l’évènement culturel.

Cependant, pour donner une couleur particulière à cette 10e édition, la population et le public sont invités à sortir massivement pour porter les scènes à un plus haut niveau afin de promouvoir l’émergence des talents des artistes tchadiens conclut le directeur artistique. Pleins succès à la 10e édition.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :